Bienvenue sur le site officiel du Maître Saad Sahli

Single Blog Title

This is a single blog caption

Affaire « serviteurs de l’Etat »: une association de lutte contre la corruption veut acheter le terrain à polémique du Wali Abdelouafi Laftit (documents)

Alors que la polémique ne cesse d’enfler au sujet des de la cession de terrains situés à Rabat aux « serviteurs de l’Etat », dont le wali de la Région de Rabat-Salé-Zemmour, Abdelouafi Laftit, on apprend que l’Association nationale de lutte contre la corruption, tel un troisième larron, à demandé à ce dernier de se désister en sa faveur pour y bâtir son siège, état donné qu’il ne serait pas encore acquitté du prix d’achat qui est de 350 dh le m2.

Lorsqu’on dit que dans ce merveilleux pays, le plus beau au monde qu’est le Maroc, rien ne surprend, c’est que c’est vrai. Censée dénoncer et défendre les marocains contre la corruption, cette association comme son nom l’indique, veut, elle aussi, sa part du gâteau. le prétexte de se servir de ce terrain de plus de 3700 m2 pour y ériger son siège afin de lui permettre de « réaliser ses objectifs », à savoir « lutter contre la corruption partout dans le Maroc », n’est ni plus ni moins qu’une forme toute aussi déguisée que celle du « serviteur de l’Etat » de s’emparer  d’un bien public. Prendre les marocains pour des imbéciles, c’est ce que fait cette association qui donne un ultimatum au wali Laftit pour répondre dans un semaine. Et pour mieux convaincre ce « serviteur de l’Etat », elle lui rappelle que la lutte contre la corruption est du ressort de l’Etat et de la société comme l’a si bien « souligné le roi Mohammed VI dans son discours du 30 juillet 2016 ».

Reconnaissons tout de même que cette association, à travers son avocat Saad Sahli qui s’est occupé de son offre d’achat, n’a pas pris beaucoup de temps pour analyser le discours royal, et surtout ce passage qui l’intéresse au premier chef et qu’elle a saisi au rebond.

A en croire des documents dont dispose barlamane.com, l’huissier de justice s’est même rendu au domicile de Laftit , au quartier Souissi, ou il s’est vu signifier un refus de la part d’un agent des forces auxiliaires de recevoir la demande en arguant du fait que l’intéressé était en voyage avec son épouse.

Drôle d’association que cette association de surcroît nationale de lutte contre la corruption, dont l’appétit s’est apparemment aiguisé depuis l’éclatement de ce scandale, un de plus auxquels on est malheureusement habitué.

 

Source : https://www.barlamane.com/fr/affaire-serviteurs-de-letat-association-de-lutte-contre-corruption-veut-acheter-terrain-a-polemique-wali-abdelouafi-laftit-documents/